La Commission nationale d’éthique dans le domaine de la médecine humaine (CEN) estime que la vaccination obligatoire, même indirecte, porte atteinte au principe de la liberté de choix et n’est pas justifiée. Selon la CNE, la liberté inclut le droit de s’exposer aux risques d’infection.

Lire la suite sur bluewin.ch …

Article du Temps

Lien vers la prise de position complète en pdf:

Prise de position précédente, février 2021: https://www.nek-cne.admin.ch/inhalte/Themen/Stellungnahmen/fr/NEK-stellungnahme_CovidImpfung_FR.pdf

Comments are closed